aleph99.info

La Nouvelle Calédonie et le massacre d’Ouvéa du 5 mai 1988

7 juillet 2008 | Mis à jour : 10 juillet 2008     Lien permanent      Partager

Le 5 mai 1988, à la veille du deuxième tour de l'élection présidentielle française, à Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, l'armée prend d'assaut la grotte où depuis deux semaines, des militants indépendantistes Kanaks retiennent une vingtaine de gendarmes en otage. L'assaut se termine dans un bain de sang - 19 Kanaks et deux militaires trouvent la mort - mais les otages sont libérés sains et saufs.

Commentaire & réalisation : Jakob Schlüpmann  -  © 2008

Derniers sujets HISTOIRE(S) :

Une sélection des archives d'aleph99.info :