aleph99.info

Les origines de l’instabilité au Moyen Orient (1900-1946)

Après l'effondrement de l'empire Ottoman à la fin de la Grande Guerre, les puissances européennes obtiennent la tutelle du Moyen Orient. Français et Anglais ont beaucoup promi aux élites et peuples de la région, mais les enjeux géostratégiques, le pétrole et la question du foyer juif vont définitivement envenimer la création des États-nation du croissant fertile.

L’émir Abdullah et la naissance du royaume de Jordanie

L’indépendance de l’Irak en 1932

La crise de Suez en 1956

Le Proche Orient et les accords Sykes-Picot de 1916

29 novembre 1947 : l’assemblée générale des Nations Unies vote la partition de la Palestine

Décembre 1917 : les britanniques s’emparent de Jérusalem.

1919 : le mandat français sur la Syrie et le Liban

1916 : la révolte arabe contre la domination ottomane

Récent dans Dossiers :